Hélio Oiticica – Tropicália 1967

L’artiste Hélio Oiticica a réalisé cette installation en 1967 à l’exposition New brésilienne Objectivité: un labyrinthe de cabanes en bois traversable entourée trois types de sable.Une grande cage à oiseaux contenant deux aras (rouge et bleue) fait partie du décor. L’artiste voulait l’intrusion de la vie quotidienne dans le site de l’art grâce à ce…

Walton Ford – La historia me absolverá 1999

Dans cette gravure, l’ara rouge cubaine, aujourd’hui disparue, est la personnification du leader communiste Fidel Castro. Le titre de cette oeuvre fait référence aux mots de clôture d’un discours prononcé par Castro avant d’être emprisonné en 1953. L’environnement de catastrophe avec des mouches et l’oiseau posé sur une branche pourrie sont un exemple des allégories complexes…

César Calvo de Araujo – Mujer con guacamayo y orquídea-1961

Huile sur toile. Ce peintre péruvien d’origine amazonien, montre des humains comme nature et la nature humanisée en créant un flou qui les combine en harmonie. Cet artiste avait une formation académique classique occidentale. Mais il comprenait le paysage et le quotidien de la forêt, plus comme un personnage vivant que comme un motif artistique….

Nelson Pereira dos Santos – Sécheresse 1963

Vers 1938, pendant une sécheresse au Brésil, une famille errante mange son perroquet. Ils ne trouvent aucun profit à un perroquet qui ne parle pas, mais eux mêmes parlaient à peine. Nelson Pereira dos Santos – Vidas Secas (Sécheresse) 1963 from La ruta del Loro on Vimeo.

Le corps frontière, traces et trajets postcoloniaux

Extraits du livre de Nacira Guénif-Souilamas « La postcolonie marque ainsi plusieurs transformations rendues visibles par le corps-frontière. La première, historique, procède à la clôture de la colonisation externe et à son rapatriement dans l’ancienne métropole impériale, celle -ci  devenant le théâtre de procédures de ségrégation, séparation des groupes et des individus, mise à distance sociale et…