Marion Laine – Un cœur simple 2008

Il s’agit de l’adaptation de la nouvelle homonyme de Gustave Flaubert publiée en 1877 dans le recueil Trois contes.
Le perroquet de ce récit appartenait à l’ex- consul d’Amérique, voisin de la maison de Félicité. Tantôt dans le texte comme dans le film, la présence de l’animal et d’un esclave noir sont vus dans le même niveau d’indicateur social d’une famille riche. Dans cette séquence, il y a une référence aux noms populaires que les maîtres des perroquets attribuaient à leurs oiseaux: Jacot ou Jacquot. En pays anglophones la plupart des perroquets s’appellent Polly, Paulie, aussi utilisés pour le nom chrétien des esclaves et celui des prostituées.
Source: Gustave Flaubert, »Un Cœur simple » dans Trois Contes, Louis Conard, 1910 p. 46

Chapitre IV

Il s’appelait Loulou. Son corps était vert, le bout de ses ailes rose, son front bleu et sa gorge dorée.

Mais il avait la fatigante manie de mordre son bâton, s’arrachait les plumes, éparpillait ses ordures, répandait l’eau de sa baignoire ; Mme Aubain, qu’il ennuyait, le donna pour toujours à Félicité.

Elle entreprit de l’instruire ; bientôt il répéta : « Charmant garçon ! Serviteur, monsieur ! Je vous salue, Marie ! » Il était placé auprès de la porte, et plusieurs s’étonnaient qu’il ne répondît pas au nom de Jacquot, puisque tous les perroquets s’appellent Jacquot. On le comparait à une dinde, à une bûche : autant de coups de poignard pour Félicité ! Étrange obstination de Loulou, ne parlant plus du moment qu’on le regardait !

L’oeuvre en entier sur wikisource.org

Marion Laine – Un cœur simple 2008 from La ruta del Loro on Vimeo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s