Jacques Demy – Peau d’âne 1970

Dans cette adaptation du conte de Charles Perrault de 1694, on voit la princesse en train de chanter accompagnée par un ara bleu. L’innocence et le désir de trouver l’amour par la jeune femme s’impriment sur l’oiseau, qui ne cesse de répéter « amour, amour je t’aime tant » même après qu’elle finisse de chanter.

Jacques Demy – Peau d’âne 1970 from La ruta del Loro on Vimeo.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s